Date: 08 Février 1791

Malgré le fait que le décret de l’Assemblée Nationale du 23 août 1790 avait fait exception des biens déclarés à la disposition de la nation « les collèges et maisons d’instruction … et maisons religieuses occupées à l’instruction publique », le Comité ecclésiastique est allé plus loin, déclarant que l’Assemblée « a voulu non seulement que l’administration fut ôté aux religieux et religieuses chargées de l’enseignement public, mais encore que leurs biens fussent vendus ». Dès le mois de mai, les Ursulines apprennent « que quelques particuliers se proposaient d’acquérir quatre arpents de leur terrain, qui fermaient précisément l’emplacement des classes et d’un petit jardin y attenant ». L’atmosphère monte à Saint-Denis.