Date: 11 Juillet 1723

M. de Saint-Cyr met en pension aux Ursulines sa petite fille âgée de deux ans, avec sa gouvernante : « Elle donnent chacune 300 livres; la petite personne sera nourrie de bon bouillon fait à part, d’une livre de viande de veau et de mouton, et tous les jours de la volaille; sa petite sœur viendra dans un an qui doit estre nourrie de même. La gouvernante  est à la nourriture commune, sans vin. Elles doivent fournir l’une et l’autre de bois… » (AM GG 218).