Date: 01 Janvier 1692

Après de longues années de prospérité, la fin du siècle plonge les Ursulines dans une grande crise financière. Louis XIV, oubliant ses encouragements de 1654, soumet les Ursulines au nouvel impôt prélevé sur les biens des couvents religieux. Les Ursulines, dont les dettes sont considérables, sont obligées de supplier la Commission de Secours pour les Religieuses : « elles sont actuellement réduites à n’avoir même une corde de bois en provision et chaque jour à la veille de manquer de pain et de viande ».